top of page

LUTTER CONTRE LA NEGLIGENCE ET LA VIOLENCE DU REGIME FRONTALIER A CALAIS EN ASSURANT DE LA NOURRITURE ET DE L'EAU POUR TOUS·TES

Calais Food Collective est une action collective de terrain qui prône l’autonomie alimentaire et hydrique pour des personnes déplacées.

CFC-18.jpg

 

À Calais on se trouve dans une situation précaire et qui est en constant changement. Notre but est de soutenir les personnes de la façon qui leur convient le mieux. Cela veut dire également que nous fournissons des colis alimentaires d’urgence aux communautés après les expulsions policières.

 

Aux vues des réponses que nous avons reçues vis-à-vis de notre service, ainsi que la relation de confiance et la récurrence des relations établies avec les communautés, nous souhaitons continuer ce projet aussi longtemps qu’il le sera nécessaire. Nous essayons aussi de créer des liens avec les calaisien·nes, en leur donnant par exemple un coup de main dans les fermes autour de la ville. Calais Food Collective fait partie de l’organisation faîtière Calais Appeal au sein de laquelle nous travaillons en partenariat avec d’autres associations qui fournissent également d’autres services importants à Calais.

Untitled-1.png.webp

 

Le projet a débuté au printemps 2020, au moment où les autres ONGs ont dû cesser leurs activités, afin d’assurer qu’il y avait de la nourriture pour tout le monde. Compte tenu de la situation sanitaire pendant cette période, on distribuait des ingrédients plutôt que des plats chauds. Au final, il s'est avéré que les personnes préféraient ce système, parce que cela leur permettait d’être plus autonomes, en préparant leurs plats lorsqu'elles voulaient et selon leurs goûts. On apporte de la nourriture directement sur les sites habités – ce qu’on appelle une distribution mobile – pour rendre nos services plus accessibles et plus flexibles pour les personnes concernées. Les distributions ont lieu quatre fois par semaine sur plusieurs sites à Calais en atteignant environ 1000 personnes. ​

 

Depuis janvier 2021 nous fournissons aussi de l’eau, afin de compenser la quantité totalement insuffisante distribuée par l'État français. Il y a désormais 11 réservoirs d’eau semi-permanents installés sur les lieux de vie. Nous travaillons avec d’autres ONG au niveau local et national afin de pousser la préfecture à installer des robinets. Nous sommes conscient·es du fait que le travail que nous effectuons en ce moment - la maintenance et le rechargement des réservoirs d’eau - pourrait très bien être remplacé par un projet efficace et peu coûteux, pris en charge par l'État qui reconnaîtrait l’accès à l’eau comme droit humain fondamental.

WhatsApp Image 2023-06-28 at 14.07.59 (12).jpeg

Calais Food Collective s’implique dans plusieurs projets de plaidoyer qui poussent les autorités françaises à démontrer plus de respect envers les personnes déplacées.

Il est indispensable que l’État français protège les droits fondamentaux de chacun·e, ainsi que les autorités calaisiennes établissent les cadres nécessaires pour cela. Ces droits en question incluent l’accès à l’eau, la prévention de la torture, les droits de propriété, et le droit de se nourrir sans jugement. Au lieu de pourvoir à (et agir selon) leurs obligations, les autorités françaises non seulement omettent leur devoir d'établir de tels cadres, mais elles mettent également en œuvre des politiques et engagent des activités qui sapent les droits fondamentaux des personnes exilées. Nous essayons donc de mettre en lumière les violations des droits et exigeons l’application concrète de ces droits.

20230205-DSC01507.jpg
329252672_153531794205331_6209665009851853872_n.jpg
van reg plate retouched.jpg
WhatsApp Image 2023-06-28 at 12.35.55.jpeg

 

L’insuffisance de l’approvisionnement en eau joue un rôle considérable dans notre travail de plaidoyer. Nous essayons de combler l’écart en maintenant et en rechargeant les réservoirs d’eau. Parallèlement à cette initiative, nous exigeons que l'État respecte les engagements pris au niveau européen afin d’assurer a minima l’accès à 50L d’eau potable par jour par personne. En plus de cela, nous défendons le droit à l’accès aux installations d’hygiène et assainissement, quels que soient les statuts juridiques des personnes les utilisant. Malgré nos critiques sur l’efficacité des organismes internationaux et du secteur public comme les Nations Unies et le Défenseur des Droits, il nous semble tout de même important de recourir à leurs plateformes afin d'attirer l’attention sur les violations des droits humains, et de faire pression afin qu’ils prennent des mesures. Notre stratégie repose donc beaucoup sur la collecte de données et de témoignages, en collaboration avec d’autres associations qui travaillent sur le terrain afin de contester les autorités compétentes.

 

À l’automne 2022, nous avons présenté un rapport à l’examen périodique de la France de l’ONU, écrit en collaboration avec Solidaritiés International et Calais Appeal. Dans ce rapport, nous avons présenté les graves défaillances de l’approvisionnement en eau pour les personnes exilées dans le nord de la France. Quatre pays au total ont fait des recommandations afin que la France aborde la question de l’accès à l’eau pour les personnes exilées. En outre, plusieurs autres pays ont fait des recommandations vis-à-vis de la protection des droits des personnes exilées.​

En Février 2023, CFC a contribué à un dépôt de dossier auprès du Défenseur des Droits (DDD) en lien avec l’accès à l’eau pour les personnes déplacées dans le nord de la France (Calais, Dunkerque et Ouistreham). Aujourd’hui, le DDD effectue des recherches et donne des conseils à l'État français concernant l’inexécution de leurs obligations sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WAter, Sanitation and Hygiene – WASH).

331662690_909303046772836_2179893849976565720_n.jpg
349220765_606100827955997_2474296809131802120_n.jpg

 

En donnant de la visibilité sur nos actions (communication, presse, rédaction de lettres ouvertes à la mairie), nous faisons pression sur les autorités locales pour qu’elles organisent une collecte régulière des ordures. Jusqu’ici, la mobilisation a collecté plus de 2500 sacs poubelle durant les six derniers mois. Pourtant, nous n’aurions pas besoin de le faire si l'État installait des bennes à ordures et s’engageait à les vider régulièrement.

339523141_523206109889745_3825079273395552825_n.jpg
WhatsApp Image 2023-06-28 at 14.07.59 (5).jpeg

 

Le droit à un environnement propre est essentiel pour vivre une vie saine et digne ; les autorités locales devraient défendre ce droit, mais elles ne le font pas. En l’absence de poubelles dans les lieux de vie à Calais, nous organisons un ramassage de déchets toutes les mois avec l’aide des habitant·es des lieux, des calaisien·nes et d’autres associations.

Nous ne souhaitons pas assumer la responsabilité de l'État, pourtant cela représente une occasion de créer des liens avec des personnes qui partagent l’envie d’avoir un environnement plus propre, y compris des habitant·es locaux·ales, et des organisations environnementales. Pendant l’été nous voulons mobiliser tous ces groupes afin d’exiger que la préfecture prenne des mesures. Vous pouvez suivre cette initiative sur instagram @calaisploubelle.

 

La privation d’accès à l'eau, l'hygiène et l'assainissement, ainsi qu'aux services de collecte des ordures nourrissent le discours raciste qui dépeint les personnes exilées comme étant insalubres et incapables « de s’intégrer » dans « la société occidentale ». Nous condamnons ces actes de cruauté performatifs, qui forcent les personnes à vivre dans des conditions indignes et insalubres, qui ont des impacts directs sur leur santé physique et mentale.

 

IMG_20230302_104904373_HDR.jpg

Si vous souhaitez faire du bénévolat avec nous à Calais, veuillez nous contacter :

 

 

Etant donné le travail que nous effectuons, nous cherchons des personnes motivées qui sont prêtes à rester 2-3 mois minimum.

Si vous disposez d’un revenu et que vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez vous inscrire en tant que donateur·ice régulier·ère. Les donateur·ices régulier·ères sont inestimables pour la viabilité de nos projets à long terme.

 

 

Si vous connaissez des personnes qui travaillent avec des quantités importantes de nourriture, de thé, de café, d’huile d’olive ou d’outils pour cuisiner, nous aimerions bien entrer en contact avec vous pour que l'on puisse essayer de s'entendre sur de potentiels dons.

 

Si vous travaillez ou vous connaissez quelqu’un·e qui travaille dans une entreprise disposant de sa propre fondation caritative, n'hésitez pas à nous contacter ! Souvent les fondations caritatives préfèrent soutenir des causes recommandées par leurs employé·es, et nous pouvons aussi envoyer des documents explicitant nos besoins.

 

Si vous souhaitez organiser votre propre événement/collecte de fonds, par exemple organiser un événement sportif ou une soirée de soutien, nous pouvons vous envoyer des affiches avec plus de renseignements sur nos projets, et nous vous serions immensément reconnaissant·es.

Si vous souhaitez organiser votre propre événement/collecte de fonds mais que vous manquez d’idées, n’hésitez pas à nous appeler ou nous envoyer un e-mail pour que nous puissions partager des idées.

 

Si vous voulez faire une collecte de poêles et de casseroles, nous pourrions vous donner des conseils sur ce que nous cherchons exactement et comment nous pourrions faciliter votre projet.

 

En outre, vous pouvez télécharger Lilo, un moteur de recherche solidaire, et l’utiliser à la place de Google. Cliquez ici pour découvrir comment cela peut nous apporter de l’argent.

CONTACTEZ-NOUS

Merci de nous avoir contacté

bottom of page